Financement maison avec jardin

Compte tenu de l’investissement que représente le financement d’une maison avec jardin, il est rare d’être en mesure de pouvoir la financer par soi-même. Quelles sont les solutions envisageables ?

Financer sa maison avec jardin grâce au crédit immobilier

Solliciter le financement par une banque est la première des solutions qui vient à quiconque cherche à devenir propriétaire d’une maison avec jardin. Pour qu’un prêt vous soit accordé, il est impératif que votre profil soit convaincant pour la banque auprès de laquelle vous le contracterez. L’apport personnel doit constituer au minimum 10% du montant total du bien. Il convient d’estimer les mensualités que vous pouvez payer sachant que celles-ci ne doivent pas dépasser 33% de vos revenus. Prenez le temps de bien étudier votre situation financière. Des découverts ou de nombreux crédits à la consommation peuvent jouer en votre défaveur. Notez que les emprunts en couple sont plus intéressants car ils représentent plus de sécurité pour une banque.

Sachez qu’il est possible de choisir entre un taux fixe et un taux révisable. Dans le cas d’un taux révisable, il se pourrait que le taux du crédit soit soumis à des fluctuations.

Les conseils pour réussir son emprunt auprès d’une banque

Tout d’abord, ne vous arrêtez pas à un seul établissement financier. N’hésitez pas à comparer plusieurs banques soit directement soit avec l’aide d’un courtier pour trouver le taux le plus avantageux. Notez que le taux du crédit n’est pas le seul critère à avoir de l’importance puisque la modulation des échéances et le remboursement anticipé sont des options à rechercher dans un crédit immobilier. Faites par ailleurs attention aux frais de dossier et au coût de l’assurance.

Recourir aux aides

Les banques ne sont pas les seules à pouvoir financer votre maison avec jardin. Il se pourrait que vous ayez droit à des aides de l’état comme par exemple le PTZ (prêt à taux zéro). Ce prêt peut constituer l’apport personnel auprès d’un établissement financier. Renseignez-vous donc sur votre éligibilité à ce prêt. Votre mairie a probablement mis en place des aides complémentaires et il convient donc d’aller se renseigner auprès de cette dernière.